Face au chômage qui ne se résorbe pas, SNC s'efforce de se projeter dans l'avenir et spécialement dans le proche avenir.
C'est ainsi qu'une consultation a été lancée dans le cadre du projet "Ambitions 2020 pour SNC". 
700 contributions sont remontées qui ont permis d'enrichir le texte.

Prenons le temps de lire ensemble le paragraphe consacré à la place à donner aux personnes accompagnées :

" Permettre aux personnes accompagnées de créer une animation collective est une pratique de solidarité qui a émergé dans certains groupes (à l'image par exemple de Dire et Faire ensemble en région parisienne) et est attendue dans d'autres. Elle est décrite comme un complément important de l'accompagnement car ce sont des moments d'échange et d'entraide. Ils peuvent être réalisés en partenariat avec des collectifs existants des chercheurs d'emplois, les collectivités territoriales…

Les propositions portent sur la création et l'animation d'espaces de rencontre pour les personnes accompagnées et sur l'organisation de moments conviviaux festifs et/ou culturels par exemple :

- Ateliers de prises de paroles, d'expression des difficultés et/ou réussites rencontrées,
- Ateliers de co-working (atelier collaboratif) : création de CV, préparation d'entretiens…
- Ateliers de formation thématiques (langue, informatiques, réseaux sociaux, etc.), avec des bénévoles compétents ou en partenariat.
- Organisation de rencontres amicales, et/ou festives,
- Organisation de sorties, et/ou d'ateliers, culturels.

Il est préconisé à plusieurs reprises de rendre l'adhésion des accompagnés à SNC plus systématique pour renforcer le collectif et faciliter la diffusion d'informations. La réalisation d'un séminaire pour les personnes accompagnées pourrait aussi aider à impulser cette dynamique. La participation, en plus grand nombre, de membres accompagnés, comme administrateurs serait souhaitable."

A leur modeste place, les groupes SNC Toulon s'efforcent  déjà de mettre en oeuvre  ces actions.